Qui suis-je ? ? ?

ATP

Peintre autodidacte et champenois d'origine, j'ai commencé à peindre très jeune et j'ai acquis ma première boite de peintures à l'âge de 14 ans.

Quel bonheur ce jour là quand j'ai ouvert cette boite.................puis respiré cette odeur d'huile de lin !
J'ai toujours cette boite, mais d'autres se sont ajoutées à mesure que croissaient mon plaisir et la nécessité de peindre ........... et mon âge !

J'ai été fortement inspiré par les cultures et l'art de l'Afrique. Mais aussi par les paysages bucoliques et magnifiques de la Franche-Comté qui ont tempéré ma palette.
Des oeuvres en sont issues : portraits de femmes d'Afrique, paysages.

Paysages réels et paysages imaginaires destinés à exprimer une impression ressentie lors d'une randonnée par exemple.
Et puis des sujets divers inspirés par les bateaux, la musique, la danse, la mort, mon atelier, et même les vitrines des soldes ou l'histoire de la poupée ! ! !
Ces derniers années j'ai repris mon travail sur le nu. Peinture d'après modèles vivants, peu ou pas érotiques, et pleins des souffrances de notre temps.
J'ai appelé tout ça l'expressionnisme romantique.

Bien que je privilégie la peinture figurative, il m'arrive de créer des oeuvres abstraites lorsqu'il s'agit du meilleur moyen pour m'exprimer.
J'ai appelé ça l'abstraction figurative.

J'aime changer ou mélanger les techniques et utiliser des matières. C'est pour moi le moyen d'évoluer, de me créer de nouvelles difficultés mais aussi et surtout de ne pas toujours faire le même tableau. Même technique, même palette et parfois même sujet.  Quel ennui !  Quel manque de créativité  ! Quel manque de liberté  !

Et puis j'aime le dessin. Je dessine souvent d'une manière instinctive. Et beaucoup de croquis sur le vif.
Et j'aime le monotype. J'y ai trouvé beaucoup de satisfactions après avoir gâché pas mal de papier pour trouver des recettes techniques permettant une certaine maîtrise du résultat. Le hasard garde sa part et apporte sa magie.

Un tableau est pour le peintre une façon de s'exprimer au travers d'un paysage, d'un portrait, d'un nu. Il traduit de cette manière ses sentiments, ses fantasmes, ses émotions, ses peurs.

Peut-être qu'un de mes tableaux évoquera pour vous aussi un sentiment, une émotion, un effroi.
C'est qu'il sera réussi.


" La forme qui n'est pas l'expression d'une idée, d'un fait, d'une impression douce ou terrible, d'une émotion ressentie et traduite par l'artiste, n'est rien "  Gustave Doré.